22/09/2007

Le Palais des Académies à Bruxelles, siège de l'Académie royale de médecine de Belgique

Palais des académie

 

Le Palais et ses écuries furent érigés entre 1823 et 1828 pour le Prince Guillaume d'Orange en reconnaissance de sa brillante conduite à Waterloo et grâce à des fonds accordés par la nation. Oeuvre de deux architectes, Charles Vander Straeten (1771-1834) et François-Tilman Suys (1783-1861), il fut achevé en octobre 1828. Il avait coûté 1.215.000 florins.

De style néo-classique, très sobre, à la limite de l'austère, il s'inscrit harmonieusement dans le site, classique quant à lui, de la Place Royale et du Parc Royal, et constitue l'un des derniers témoignages, en Belgique, d'une architecture néo-classique épurée.

La famille princière, le Prince Guillaume d'Orange (La Haye, 1792 - Tilburg, 1849), la Princesse Anna Pavlovna (1795-1865), sœur des tsars Alexandre Ier et Nicolas Ier, et leurs enfants, ne l'occupèrent que deux ans, la Révolution belge de septembre 1830 les obligeant à fuir aux Pays-Bas.

ArchPaleisAcademien

 

De 1830 à 1839, le Palais fut mis sous séquestre et l'on procéda à l'inventaire détaillé des biens qu'il abritait. Le public y eut alors accès, et d'après le témoignage des visiteurs, il était, par sa décoration intérieure, "la résidence la plus somptueuse de l'Europe".

Une convention du 5 novembre 1842 décida la cession de l'édifice à l'Etat belge et les biens qu'il contenait furent envoyés au Palais de Soestdijk aux Pays-Bas.

Après avoir affecté le bâtiment, de 1848 à 1852, au 1er régiment des chasseurs carabiniers, l'Etat belge le proposa au Duc de Brabant en 1853, qui le refusa. En 1859, le Palais devint le lieu des cérémonies et des fêtes publiques. Gustave De Man, architecte, membre de l'Académie Royale de Belgique, fut chargé des transformations nécessaires qui furent achevées en 1862. Curieusement pourtant, le bâtiment ainsi aménagé servit alors, et jusqu'en 1877, à entreposer les collections du Musée Moderne, pendant les transformations de celui-ci par l'architecte, A. Balat, membre de l'Académie Royale de Belgique.

palais_acad_litho_anc_anonyme_2

20:42 Écrit par Alain dans Monument | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.