24/09/2007

Mon monde utopique.

Mon monde utopique


J'avais rêvé d'un ciel bleu comme l'amour,
La mer y serait un splendide paradis
D'écume et d'étincelles panachées. Toujours
Ce lieu chanterait ta douce mélodie.

Les oiseaux de la liberté s'envoleront
De la falaise des beautés suprêmes. Un jour
Je t'emmènerais là-bas et nous y jouerons
La fugue des voyages sans aucun retour.

Les pianos des calins, on les essayera
Tous, un par un, dans l'intimité des beaux jours,
On s'inventera des sonates pour la joie,
On composera une symphonie aux sourds.

Là-bas, l'hiver n'existe pas, c'est le printemps.
La fleur du bonheur na pas de saison. Toujours
Elle s'épanouit et brille tel un diamant...
J'avais rêvé d'un monde utopique : l'amour

Alain

Bach Under The Stars: Air on a G String

 

 

 

11:55 Écrit par Alain dans Journal Perso | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.