06/02/2008

Gerard Mortier

Gerard Mortier

-

Gerard Mortier, né à Gand, le 25 novembre 1943, est un metteur en scène et directeur d'opéra belge.

-

 morty01

-

Mortier est fils d'un boulanger gantois. Il fait sa scolarité au collège jésuite de sa ville. Il acquiert sa formation supérieure à l'Université de Gand, où il obtient un doctorat en droit et une licence en sciences de la communication.

-

Mortier190

-

Après ses études, Gerard Mortier, passionné d'art lyrique depuis son enfance, choisit une carrière de responsable artistique: son premier poste est celui d'assistant du Directeur du Festival des Flandres. Le 25 août 1970, premier coup d'éclat d'une longue série: Gerard Mortier publie dans une revue locale un pamphlet qui qualifie l'Opéra royal de Gand de « scandale culturel flamand »; il y préconise la fondation d'un "Opéra des Flandres".

  • 1968: Assistant du directeur du Festival des Flandres.
  • 1973-1979: Assistant de Christoph von Dohnányi et de Rolf Liebermann, il passe sept ans en Allemagne où il est successivement directeur artistique des opéras de Dusseldorf (1972-73), Hambourg (1973-77), Francfort (1977-79).
  • 1979-1981: Rolf Liebermann et Hugues Gall l'appellent à l'Opéra de Paris comme chargé de mission.

-

opera01
 

-

  • 1981-1992: En 1981, il succède à Maurice Huisman comme directeur du Théâtre Royal de La Monnaie, l'opéra bruxellois. Bien décidé à renouveler le genre lyrique et à réveiller une institution un peu assoupie, il appelle dès 1981 Sylvain Cambreling comme directeur musical. Ensemble, ils produisent des spectacles signés Luc Bondy, Patrice Chéreau, Karl-Ernst Herrmann, Peter Mussbach et Herbert Wernicke. Ces choix de programmation originaux souvent anticonformistes, et l'engagement tout autant de jeunes chanteurs de talent que de personnalités les plus en vue de la scène théâtrale européenne, valent à Gerard Mortier une réputation internationale. Des actions parallèles de promotion internationale font de La Monnaie l'une des capitales de l'opéra en Europe.

-

0001026aa

-


 

  • Entre 1988 et 1989, il participe en outre activement à la préparation du projet de l'Opéra Bastille.
  • 1992-2001: Fort de ses succès à La Monnaie, il se voit alors confier la direction du Festival de Salzbourg avec trois missions : faire évoluer la programmation, rechercher des nouveaux publics et ancrer cette institution dans le XXIe siècle. Il s'attachera pendant dix saisons à les remplir, rencontrant un succès grandissant malgré de fortes résistances... combattues avec énergie et humour. Lorsqu'il quitte ce poste, ses opposants font imprimer une notice nécrologique en pleine page dans un journal local.
  • 2002-2004: À l'invitation du gouvernement du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il organise le premier cycle de la Ruhr Triennale, installée dans d'anciens locaux industriels.
  • Depuis septembre 2004, Gerard Mortier est de retour à Paris, où il succède à Hugues Gall comme directeur de l'Opéra national de Paris; il en était directeur délégué depuis décembre 2001.

-

L-opera-bastille-a-paris-018

-

  • Il enseigne l'histoire politique et sociologique du théâtre à Gand et à Leyde.
  • Le 27 février 2007, il est nommé directeur du New York City Opera à partir de la saison 2009-2010 jusqu'en 2015, mais participera dès lors à l'activité de l'institution.

-

metopera

-

Gerard Mortier est docteur honoris causa de l'Université d'Anvers et de l'Université de Salzbourg. Il est membre de l'Académie des Arts de Berlin. Gerard Mortier a été invité comme fellow du Wissenschaftskolleg zu Berlin en 2001-2002. En février 2005, il reçoit le prix annuel de la Communauté flamande pour la culture.

Il a été fait chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur le 1er janvier 2005.

Fait baron par le Roi des Belges le 30 mai 2007

-

dyn006_original_72_54_gif_2521705_1641a1c3b13868375fca4bfabf2bcb04

23:12 Écrit par Alain dans les grand Belge | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : belge, opera, gerard mortier |  Facebook |

Commentaires

très belle description et merci d'être passer sur mon blog,bise a toi


ta belle-soeur

Écrit par : chaton | 15/02/2008

GERARD MORTIER bONJOUR PETIT J'espere que tu vas bien et que Laurent ne te fait pas trop travailler hihihihihi.
Je vous souhaite à tous les deux un très bonne après-midi et super dimanche.
ne faites pas trop de bêtises.

Ps je ne connaissait pas cette personne,ta description est superbe , j'aimerais bien un jour y aller .
Gros bisous à vous deux
ta soeur joëlle dite Hermione ou Arwen hahahaha

Écrit par : hermione1061 | 16/02/2008

GERARD MORTIER bONJOUR PETIT FRére J'espere que tu vas bien et que Laurent ne te fait pas trop travailler hihihihihi.
Je vous souhaite à tous les deux un très bonne après-midi et super dimanche.
ne faites pas trop de bêtises.

Ps je ne connaissait pas cette personne,ta description est superbe , j'aimerais bien un jour y aller .
Gros bisous à vous deux
ta soeur joëlle dite Hermione ou Arwen hahahaha

Écrit par : hermione1061 | 16/02/2008

Gerard Mortier Bonjour comment vas tu , es que ça avance chezlaurent .Nous ça va nous avons passer un très bon week-end et le restaurant ou nous somment aller est très bien on à très bien manger.
Et hier c'était très bien, mais aujourd'hui je fait une indigestion.
Bon je te laisse remet mon bonjour à Laurent et toi n'en fait pas trop prend bien soin de toi.
Bisous à vous deux.
Passer une très bonne journée ainsi qu'une très bonne semaine.
Joëlle
Ps je suis contente j'ai dépasser les 10000 visites sur arwen.

Écrit par : hermione1061 | 18/02/2008

Les commentaires sont fermés.