25/02/2008

Le Val Saint Lambert

-

Le Val Saint Lambert

-

Installée dans la banlieue de Liège, à Seraing, en Belgique, les cristalleries du Val-Saint-Lambert connurent une production intense et de grande qualité.

Le Val Saint Lambert
est fournisseur breveté de la Cour de Belgique,
et a fourni plus de
40 royautés ou
chefs de gouvernement.

La Cristallerie du Val Saint Lambert
faisant preuve d'innovation
dans le domaine de la création,
démontre encore
son savoir-faire inimitable...
où qualité et élégance
sont de mise dans sa collection de bijoux
de haute fantaisie or ou argent.

-

402px-Val-Saint-Lambert_JPG001

Le vase exceptionnel des 9 provinces réalisé en 1894.

-

Mars 1098.... Naissance, renaissance ?
Dans une plaine marécageuse de Cîteaux, un modeste monastère sort de terre.Graine vivace qui allait donner naissance, en l'espace de deux siècles, à une prodigieuse floraison d'abbayes cisterciennes, de la France à Byzance, de la péninsule Britannique à la Scandinavie, sans oublier la Belgique.
 
Retour à l'esprit de la règle bénédictine, telle qu'elle fut promulguée au VIe siècle par Saint Benoît. La "renaissance Cistercienne" est un mélange très efficace de spiritualité épurée et de pragmatisme agissant. Pauvreté, simplicité, travail manuel en sont les valeurs de base. Avec, tout de même, une division du travail. Les "frères de chœur" prient, étudient, illuminent. Les "frères convers", barbus et incultes...cultivent les terres des abbayes et prennent en charge les travaux manuels.

-

96194%20oeuf%20rose%20sable%20tulipe

-

Mais les bons moines ne s'en tiennent pas là: défricheurs, ils font aussi oeuvre de bâtisseurs, de forgerons, de meuniers, de menuisiers. Les abbayes cisterciennes sont autant de sources vives, d'où jaillissent en abondance les bienfaits, tant matériels que spirituels.

-

Verres-Berova

-

Le Val Saint Lambert 1202.


Les abbés sont aux anges ... Hugues de Pierpont, évêque de Liège, cède à l'abbé et aux moines de Signy trente-deux bonniers de terres et de bois sis au lieu-dit Val Saint-Lambert, anciennement "Champs des Maures".
 
1738.
Saumery, dans ses "Délices du Pays de Liège" nous décrit ainsi l'abbaye du Val Saint Lambert: "Cette célèbre Abaïe de Citeaux, un des plus beaux Monumens auxquels la nature et l'art se soient exercés". Et Saumery de s'extasier sur l'environnement de l'abbaye, côteaux plantés de forêts de haute futaie, dont les pentes sont couvertes de vignobles, de jardins, de vergers et de prairies que "cent ruisseaux tortilleux rendent gras et fertile".

-

402px-Val-Saint-Lambert_JPG02

-

La Salle Capitulaire et le Scriptorium
Ici travaillaient et priaient les moines cisterciens dès 1290. Ils adoptèrent pour leurs constructions le style roman, stable, solide, sobre comme leur foi et leur vie. La salle capitulaire et le scriptorium ont été restaurés avec amour par l'asbl " Les Compagnons du Val Saint-Lambert ", et servent aujourd'hui à organiser des réceptions, banquets d'entreprise, cocktails, mariages, ...

La Salle Capitulaire
1789 ... révolution, destruction
L'esprit cistercien avait fait oeuvre utile au Val Saint Lambert aussi.
Au cours des siècles, toutefois, l'abbaye va connaître de nombreux avatars. Plusieurs incendies. Une reconstruction ( bâtiments claustraux, église monumentale, palais abbatial), dans la deuxième moitié du XVIIIe. Et une révolution: celle de 1789, qui lui fut fatale. 1796 marque la fin de l'occupation du site par les Cisterciens. De la gigantesque poutraison, il ne reste que quelques éléments, les autres ont fait place à une restauration moderne et un gîtage d'acier.

1826 ... un nouveau souffle, le CRISTAL !

De lieu privilégié de la spiritualité cistercienne, le Val Saint Lambert , en 1826, va se transformer en centre rayonnant de l'industrie du cristal.
Tout s'y prête: la proximité de la Meuse,une région riche en charbon, et même les bâtiments monastiques, dont les vastes espaces fonctionnels s'adaptent parfaitement à une activité artistique et artisanale à grande échelle.. Fondée par un chimiste, François Kemlin, et un polytechnicien, Auguste Lelièvre, venus de la cristallerie de Vonêche, dans les Ardennes, la "Société des verreries du Val Saint Lambert" va rapidement se faire un nom et un renom.
Une vie ardente renaît dans le cadre des bâtiments nouvellement construits ou réaménagés. Des ouvriers et des artisans s'activent autour des fours, des tailleries, des cristalleries, des ateliers de construction, des forges, des menuiseries, des ateliers d'emballages et des magasins... Des habitations ouvrières sortent de terre: cent quatre-vingt six, toutes avec jardins. Sans oublier des écoles pour les enfants habitant sur le site.

-

liege-valstlambert-piece1

-

Des chefs-d'œuvre aux 4 coins du monde
Détenteur d'un savoir-faire précieux et d'une expérience collective unique, la Cristallerie du Val Saint Lambert a constamment enrichi sa gamme grâce à l'apport d'artistes de renom international, tels M.Szekely, B.Sipek, Ph.Starck, F. Van Praet, K. De Sousa, Y. Zoritchac et bien d'autres.
Aujourd'hui, le Val Saint Lambert est présent dans plus de quarante pays, des U.S.A à l'Arabie Saoudite, de l'Espagne au Japon.
Fournisseur de Maisons Royales, producteur de pièces uniques de prestige et de trophées, le Val Saint Lambert est aussi célèbre pour ses superbes créations de cristal "doublé-coloré-taillé". Le Val Saint Lambert propose également des pièces rares alliant des métaux nobles tels que le bronze, l'argent ou l'or, formes sobres ou sophistiquées,la qualité, la rareté, l'appel à tous les sens, le rapport privilégié avec le passé, la marque emblématique d'un style de vie se retrouvent dans la nouvelle gamme de cristal.

 liege-valstlambert-piece2

-

Le Château

Datant du 17ème siècle, le château est restauré grâce au concours financier du Fonds Européen Feder, qui aide au sauvetage des sites les plus intéressants d’Europe. A l’intérieur, on peut visiter un parcours touristique qui retrace l’histoire sociale, culturelle et industrielle du Val.

-

Val_chateau1

-

11:05 Écrit par Alain dans Monument | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cristal, belge, belgique, liege, seraing |  Facebook |

la princesse Clémentine

-

Clémentine Albertine Marie Léopoldine de Belgique

-La princesse Clémentine Albertine Marie Léopoldine de Belgique est la fille cadette du roi Léopold II et de la reine Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine. Elle est née le 30 juillet 1872 au château de Laeken et morte à Nice en 1955.

-

c5927_std

-Décédée depuis quatre décennies, la princesse Clémentine de la Belgique reste une figure famillière en Belgique. Cependant, de l'autre côté de la frontière, la plupart des Français ont oublié cette femme qui aurait pu devenir leur impératrice. En 1910, à l'occasion de son mariage avec le prince Victor Napoleon, la presse l'a reçue en tant que "la nouvelle princesse française."

Clémentine de Saxe-Cobourg-Gotha, princesse de Belgique, est née au palais de Laeken le 30 juillet 1872. Elle était la troisième fille, et dernier enfant, du Roi Leopold II et de la Reine Marie-Henriette. Après l'arrivée de la jeune princesse, le couple royal perdit l'espoir de mettre au monde un héritier mâle.

Elevée par une mère qui a eu un caractère terrible et difficile, Clémentine rechercha l'amitié et la tendresse de sa soeur plus âgée, Stephanie, princesse de la couronne 'Autriche-Hongrie.  Sa soeur plus âgée raconte "Je suis le progrès de ma jeune soeur... C'est moi qui lui ait enseigné ses premiers mots, aidé dans ses premiers pas... j'ai partagé mon bonheur avec elle... et entre des heures d'étude, je suis toujours allé dans sa pouponièrepour l'embrasser et jouer avec elle."

Après le départ de Stephanie vers l'Autriche, le Roi Leopold II, décidé à adoucir la vie de sa jeune fille, se rapprocha d'elle tout en la maintenant près de la Reine Marie-Henriette. Dès qu'elle fut en âge, la princesse reçu sa "maison" et voyagea sans l'approbation de sa mère.

La Reine Marie-Henriette mouru en 1902 à Spa. Après la disparition de sa mère, Clémentine devint la première dame du pays à côté de son père vieillissant. Cependant, un malentendu commenca à se développer entre eux. Cette différence croissante a été provoquée par une aventurière du nom de Blanche Delacroix, la maîtresse du roi (future baronne de Vaughan).

Pendant sa jeune vie, la princesse Clémentine vécut trois amours. Le premier était son cousin Baudouin, héritier du Roi Leopold II. Le second fut un long et amical rapport avec un membre de la cour belge, le baron Auguste Goffinet. Son troisième amour était l'héritier de la maison Napoleon, le prince Victor Napoleon. Baudouin n'était pas attiré par la princesse et mourut vers 20 ans d'une méningite; une alliance avec Goffinet aurait été impossible; restait le prince Napoleon qu'elle n'a jamais abandonné.

Clémentine rencontra pour la première fois le prince Napoleon en 1888 quand le Français visita le palais de ses parents. Depuis lors, la princesse fut profondément attirée par ce prince. Malheureusement, le Roi Leopold fut sérieusement opposé à n'importe quelle alliance matrimoniale entre son auguste fille et un "simple et   modeste" Bonaparte. La présence constante de Blanche Delacroix n'arrangea pas les relations entre le père et la fille et ils s'éloignèrent de plus en plus l'un de l'autre.

À trente et un ans, Clémentine sentait le temps passé. Elle demanda de nouveau à son père sa permission pour épouser le prince Victor, mais la réponse restait un non emphatiquement royal. Clémentine redemanda de nouveau au roi, réclamant que c'était sa dernière chance d'avoir accès au bonheur matrimonial. Le roi resta sur sa décision et menaça même sa fille de la déshériter.

Le prince et la princesse n'avait donc d'autre recours que d'attendre la mort du roi pour se marier. Quand Leopold II décéda en 1909, Clémentine fit sa demande au nouveau monarque, le Roi Albert I,  son cousin et frère du prince Baudouin. Albert a heureusement accordé ce mariage.

À Stephanie, remariée à ce jour au prince Lonyay, Clémentine écrivit  : "Vous pouvez imaginer la profondeur de mon bonheur en faisant  correspondre l'amour, la fidélité et le bonheur de l'homme qui pendant de longues années est resté à côté de moi. Dieu est parvenu à regarder ma situation difficile et dans sa puissance a tout arrangé."

Le mariage eut lieu en Italie le 10 novembre 1910. Ce mariage avec le prince Victor transforma Clémentine de l'ancienne première dame de Belgique en épouse de l'héritier impérial français. Néanmoins, son vrai bonheur a été fourni par "mon bon mari, doux, adorant,  aimant, intelligent, connaisseur des personnes et des choses. Il est beau, ce prince." Dans une autre lettre à Stéphanie :  "Napoleon pour Clémentine est un amour, je l'adore. Pendant le jour, je passe la majeure partie de mon temps à rechercher des choses qui lui font plaisir, et les nuits!... elles sont exquises. Je n'ai jamais pensé que cela pouvaient être aussi bon".

Deux enfants ont couronné le mariage si affectueux de Clémentine et Victor Napoleon : Marie-Clotilde née en 1912 et Louis né en 1914. Pendant la première guerre mondiale, la Belgique a été envahie par l'armée de l'empereur d'Allemagne. Clémentine et sa famille ont cherché refuge en Grande-Bretagne à côté de la vieille impératrice Eugenie de France, veuve de Napoleon III.

À la fin de la guerre, les princes revinrent en Belgique. Ce fut certainement les années les plus heureuses de leur vie. Entourée de son mari et de ses enfants, Clémentine était heureuse et satisfaite. Chauqe fois qu'elle mentionnait sa famille, son amour profond pour Victor et les enfants devenait évident : "Ma fille est heureuse, souriante et douce. Elle est l'image de son père. Mon fils est de nature douce, il est très attachant. Il est intelligent et observateur, il aime chanter toute la journée... mais ne sourit pas beaucoup quand il doit étudier". Avant d'atteindre ses cinquanteans, Clémentine, princesse triste d'antan, était changée en princesse fortement respectée et obligeante avec une vie de famille heureuse.

Le prince Victor mourut en 1926 d'une attaque d'apoplexie. Il avait soixante quatre ans. Clémentine lui survécu pendant presque trois décennies. Les chapitres finals heureux dans la vie de la clémentine restent le mariage de son fils et la naissance de ses petits-enfants. En 1949, le prince Louis a épousé la comtesse Alix de Foresta, une jeune femme française avec une personnalité très séduisante. Passionnée d'histoire, Alix a joué un rôle capital en restaurant le prestige des Napoleon en France.

En 1950, la loi d'exil a été abrogée en France. Les Orléans et les Bonapartes purent retourner dans leur pays. Louis et Alix se sont établis à Paris et quelques mois plus tard, elle donna naissance à des jumeaux Charles et Catherine. Deux autres enfants devaient suivre. Clémentine s'éteignit le 8 mars 1955 dans une petite villa à Cimiez, près de Nice .

19/02/2008

Justine Henin

-

Le sacre de Henin est planétaire !

-

hen

-

Justine Henin a remporté le titre de Sportive de l'année 2007 à l'occasion de la remise des prestigieux Laureus World Sports Awards, les Lauriers du Sport qui récompensent les meilleurs sportifs de la planète, lundi à Saint-Petersbourg, en Russie.

Les autres candidates au titre étaient la perchiste russe Yelena Isinbayeva, lauréate l'an dernier, l'heptathlonienne suédoise Carolina Kluft, la nageuse australienne Libby Lenton, la joueuse de football brésilienne Marta et la golfeuse mexicaine

-

henin

-

Lorena Ochoa. Justine Henin est la première sportive belge à être honorée par les 43 membres de la Laureus World Sports Academy, tous d'anciens grands champions sportifs. Les six candidates au titre avaient été désignées par un panel de représentants des médias d'une centaine de pays.

Les Lauriers du Sport sont décernés depuis 2000 (récompensant les sportifs pour l'année 1999). Après une 3e place en 2003, derrière la golfeuse suédoise Annika Sorenstam (1e) et l'Américaine Serena Williams (2e), Henin avait pris la 2e place en 2006 derrière Isinbayeva.

-

Img214152452

-