13/07/2008

Érasme-Louis Surlet de Chokier

 

 

Érasme-Louis, baron Surlet de Chokier

Surletdechokier

*

Érasme-Louis, baron Surlet de Chokier, né à Gingelom le 27 novembre 1769 et mort à Gingelom le 7 août 1839, est un homme politique liégeois (du Comté de Looz), puis français, néerlandais et finalement belge.

Après la révolution de 1830, il est choisi pour présider le Congrès national qui élit un prince français, le duc de Nemours, pour régner sur la Belgique. Face à la pression de l'Angleterre, le roi Louis-Philippe refuse de laisser son fils accéder au trône de Belgique, ce qui entraîne la chute du gouvernement provisoire. Le Congrès national l'élit alors régent du Royaume de Belgique, poste qu'il occupe jusqu'en 1831 et l'accession au trône de Léopold Ier.

Sa politique extérieure s'appuyait uniquement sur l'alliance avec la France, raison pour laquelle il soutenait la candidature du duc de Nemours au trône de Belgique. Il s'opposait en cela à Joseph Lebeau ou Paul Devaux. Suite au refus du roi des Français de laisser son fils accèder à la fonction royale, il est incapable de déterminer la politique à suivre. Il forme un premier gouvernement qui s'évapore instantanément. Il fait ensuite appel à Étienne de Sauvage pour former son deuxième gouvernement et celui-ci impose Joseph Lebeau et son ami Paul Devaux.

Il se retire ensuite dans son domaine de Gingelom, où il occupe la fonction de bourgmestre jusqu'à la fin de sa vie.

 

*

dyn006_original_72_54_gif_2521705_1641a1c3b13868375fca4bfabf2bcb04

Commentaires

Erasme Erasme,es que c'est son nom qu'on a donner à l'hôpital erasme ou esque c'est du hasard.
Je te souhaite une très bonne soirée.
Bisous ta soeur Joëlle

Écrit par : hermione1061 | 14/07/2008

Les commentaires sont fermés.