26/08/2008

La Bretelle

-

Le 7 septembre 2008,
nous vous invitons
à participer à LA BRETELLE DE BRUXELLES-PERIPHERIE
- un parcours promenade à vélo festif et familial -

-

Op 7 september 2008
nodigen wij u uit om aan
DE BRETEL VAN BRUSSEL-PERIFERIE deel te nemen
- een leuke en familiale fietstocht! -

-

http://www.la-bretelle.be/

 

Cette initiative, lancée il y a quinze jours, a généré une centaine d'inscrits sur le site internet (www.la-bretelle.be). Deux parcours seront organisés: 20 kilomètres en vélo et 8 kilomètres à pied. Ils traverseront Wezembeek-Oppem, Crainhem et les deux Woluwe.

Les communes ont été contactées afin de garantir le meilleur déroulement possible de l'événement. Toutes ont donné leur accord.

 

-

chat-velo

 

 

-

 

14:06 Écrit par Alain dans Journal Perso | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bruxelles, belgique, belge |  Facebook |

23/08/2008

une Belge en Or

 

 

-

Tia Hellebaut, une Belge en Or

-

BELGA_PICTURE_10127107

23 Août 2008

-

Tia Hellebaut a décroché la médaille d'or du saut en hauteur féminin, samedi soir, en finale du concours des Jeux Olympique de Pékin. Après celle d'argent obtenue vendredi par le relais féminin du 4x100m, il s'agit de la deuxième médaille décrochée par la délégation belge lors des JO-2008, la troisième en or de l'histoire de l'athlétisme belge. Avant elle, Gaston Reiff (5000m) et Gaston Roelants (3000m steeple) étaient les seuls à avoir décroché le titre olympique dans la discipline reine des JO. Il s'agit également de la 37ème médaile d'or de l'histoire du Sport belge aux Jeux Olympiques, la 139ème au total.

L'Anversoise, qui a établi un nouveau record de Belgique en réussissant une barre à 2m05 à son premier essai, a devancé la Croate Blanka Vlasic et la Russe Anna Chicherova. Vlasic n'a pu passer la barre à 2m05 qu'à son deuxième essai et a échoué à trois reprises à 2m07. Le précédent record de Belgique d'Hellebaut avait été établi à 2m03 lors de son sacre européen, le 11/08/2006 à Göteborg.

-

Vive la Belgique

-

 

 

Source: Belga picture

Source: RTL sport

 

17:01 Écrit par Alain dans les grand Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, belge, tia hellebaut |  Facebook |

20/08/2008

Abbaye de Villers-la-Ville

 

-

Abbaye de Villers-la-Ville.

L'Abbaye de Villers ou de Villers en Brabant est une ancienne abbaye cistercienne sise sur le territoire de la commune de Villers-la-Ville (Brabant wallon, Belgique). Fondée en 1146, elle fut abandonnée en 1796 et la majeure partie du site est désormais en ruine. Propriété de l'État belge, les ruines sont classées monument historique et sont inscrites sur la liste du Patrimoine majeur de Wallonie.

-

2262660269_98c4a879ed

 

-

En 1146, des moines de Clairvaux arrivent à Villers pour y fonder une abbaye (Villers I). Après quelques mois, lors d'une visite de saint Bernard, la communauté se déplace vers un site en contrebas dans la vallée de la Thyle (Villers II).

-

St_Bernard

St Bernard

-

Au XIIIe siècle, l’abbaye est intégralement reconstruite (Villers III). Ce siècle marque l’apogée de l’abbaye : plusieurs abbés occupent de hautes fonctions au sein de l'ordre de Cîteaux et de nombreux moines de Villers vécurent saintement. La chronique raconte que l’abbaye compte alors environ 100 moines et 300 convers (chiffres plausibles). La taille du domaine s'élève à environ 10 000 ha de terres et de bois, exploités par différentes granges (dont à Grandpré).

La fin du Moyen Âge marque le début d’une période de déclin et de troubles qui perdurent aux XVIe et XVIIe siècles.

Au XVIIIe siècle, l’abbaye connaît son second âge d’or. Les bâtiments conventuels sont aménagés dans le style classique.

-

img0054

 -

En 1796, l'administration révolutionnaire française supprime l’abbaye qui est vendue à un propriétaire privé.

-

2262586853_799a90469b

 

 -

La dégradation de l'édifice va être continue : vente de matériaux, pillages, écroulement de bâtiments, traversée du site par le chemin de fer, etc. Les ruines de l'abbaye attirent d'abord des artistes romantiques, parmi lesquels Victor Hugo est le plus célèbre, puis des touristes en quête de pittoresque.

-

Victor_hugo

Victor Hugo

-

 En 1893, l'État belge, reconnaissant enfin la valeur patrimoniale des ruines, procède à leur expropriation « pour cause d'utilité publique ». Une grande campagne de conservation, menée par l'architecte Charles Licot.

-

dyn006_original_72_54_gif_2521705_1641a1c3b13868375fca4bfabf2bcb04