13/10/2007

Dinant

Dinant

sac_de_dinant_1466

Dinant en 1466

Dinant est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne, chef-lieu d'arrondissement en province de Namur.

Elle est bâtie sur la rive droite de la Meuse, à 90 kilomètres au sud de Bruxelles, 25 de Namur et 16 au nord de Givet à la frontière franco-belge. En 2002, Dinant compte une population de 12 763 habitants. La vallée de la Meuse, son cadre unique, ses nombreux monuments, la tour et les grottes de Mont-Fat et sa grotte « la Merveilleuse » en font un haut lieu touristique de la région mosane. De nombreuses croisières fluviales sont organisées au départ de la cité des Copères (du germanique koper qui signifie « cuivre »).

En outre, la ville et le centre culturel organisent très souvent des événements musicaux en rapport avec le saxophone : Concours international Adolphe Sax, Concours pour jeunes saxophonistes, Journées des harmonies, Rassemblements de saxophonistes, Dimanches du saxophone, concerts de jazz… mais également des concerts plus classiques dans le cadre du Festival de l'été mosan qui se déroule chaque année dans la ville et sa région.

Dinant est également connue dans le monde entier pour avoir donné son nom à l'art de la fabrication des objets en cuivre et en laiton, la dinanderie.

800px-Dinant_Belgique_Octobre_2006

Sections de commune.

Anhée ,Anseremme, Bouvignes-sur-Meuse, Dinant, Dréhance, Falmagne, Falmignoul, Foy-Notre-Dame, Furfooz, Lisogne, Sorinnes et Thynes et les quartiers de Les Rivages, Leffe et de Neffe (Dinant) , ce dernier ayant eu la particularité d'appartenir à deux communes, Anseremme et Dinant.

Histoire:

La tragédie de 1914

La ville fut plus tragiquement célèbre en 1914 parce que suite à une "fausse croyance sincère" dont ils donnent le sens dans Atrocités allemandes, Horne et Kramer ont montré que les massacres de civils (perçus comme des francs-tireurs) par l'armée impériale allemande sur l'axe principal de l'invasion en août 1914, frappa le plus durement la ville de Dinant (674 hommes, femmes et enfants passés par les armes, des quartiers entiers détruit par le feu). Or cette tragédie qui fit des milliers de morts en un peu plus d'un mois principalement en Wallonie (qui se situait sur l'axe d'invasion), avec Tamines et Andenne notamment), mais aussi en France et en Flandre discrédita l'Allemagne, donna l'avantage moral aux Alliés fondés à mener ce qu'ils appelaient la "guerre du droit", joua un rôle central dans l'engagement des USA en 1917, explique l'exode de millions de civils dès les premiers combats de mai 1940.

dinant

Celle de 1466

Il est curieux de penser que ce sort tragique, la ville l'avait déjà connu en 1466 lorsque le comte de Flandre, duc de Brabant, de Limbourg et de Bourgogne prit la ville qui l'aurait insulté. Cette année-là, elle fut également incendiée et pillée; 800 Dinantais furent noyés dans la Meuse. En un certain sens on peut dire que ces deux terribles sacs illustrent un des axes de l'histoire européenne selon Fernand Braudel à savoir la rivalité entre les deux parties est et ouest de l'ancien empire de Charlemagne (la France et la Germanie), dont la troisième (la Lotharingie), hanta selon Jean Lejeune citant les chroniqueurs bourguignons, les rêves de grandeur des Ducs de Bourgogne. Jules Michelet a consacré de très belles pages à Dinant et à Liège et notamment aux drames de 1466 (Dinant) et de 1468 (Liège), qui inscrivent profondément ces deux villes dans l'histoire de la Wallonie.

dinant67

Lieux et Monuments remarquables

  • l'Abbaye Notre-Dame de Leffe, construite en 1152.
  • La Collégiale Notre-Dame de Dinant (XIIIe - XIVe siècles), qui relève du Patrimoine majeur de Wallonie
  • La citadelle (1818-1821), construite par les Hollandais, sur un rocher à 100 mètres au-dessus du niveau de la Meuse.
  • Le rocher Bayard, aiguille rocheuse exceptionnelle qui se détache de la falaise.
  • 450px-RocherBayardDinant

    Le Rocher Bayard

    800px-Dinant

    dyn006_original_72_54_gif_2521705_1641a1c3b13868375fca4bfabf2bcb04