25/09/2007

GEMEAUX.

POEME ASTRAL
du PETIT GEMEAUX

gemeaux

 

Gémeaux bébé, tu fus bien un sacré numéro
Plein de charme, de babillage à tous propos
Ta mère se souvient encore de tes bons mots.
Joueur, curieux, tu abandonnas ton berceau
Quand tu vis qu'ailleurs c'était plus rigolo
D'aller découvrir un monde sans barreau.
Des bêtises, tu fis alors collection aussitôt !
Fuyant l'inactivité, le silence et le repos
Tes copains apprécient à tous les niveaux
Ton côté bavard, gaffeur et plein de culot !
Vif et rusé à l'école, ton brillant cerveau
A besoin de liberté, surtout pas d'enclos
Pour apprendre ce qui est écrit au tableau.
Mais tête en l'air, tu es bien loin d'être idiot
Tu dois pourtant éviter la télé ou la radio
Quand il faut réviser ta dictée et tes mots.
On te croit détaché des soucis familiaux
Car tu t'adaptes aux situations avec brio.
Inquiet souvent, tu caches tes bobos
Sous une espèce d'humour à la Charlot :
Tu es élu le plus drôle des signes Astro !

 

18:49 Écrit par Alain dans Journal Perso | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gemeaux |  Facebook |